Comment nos partis sont-ils financés ?

Seuls les partis ayant un élu reçoivent de l'argent. Il s'agit d'un montant forfaitaire complété par une somme par vote. Ainsi, la majeure partie des revenus des partis politiques dépend des résultats électoraux. Plus ils obtiennent de voix, plus ils reçoivent d'argent. Votre vote a donc littéralement une valeur monétaire.

Plus le parti est grand, plus il reçoit d'argent. Plus les partis collectent d'argent, plus ils peuvent par exemple faire de la publicité sur les médias sociaux, embaucher du personnel qualifié ou réaliser des études approfondies. Le financement des partis a donc un impact majeur sur le fonctionnement de notre démocratie.

Les règles actuelles datent de plus de 30 ans et ont été mises en place pour lutter contre la corruption et l'influence de "généreux donateurs". Cependant, avec le temps, la balance s'est de nouveau déséquilibrée. Par électeur, les partis politiques belges reçoivent plus du double des subventions que les partis danois ou suédois, et quatre fois plus que les partis politiques néerlandais.

(source: https://weneedtotalk.be/fr/financement-des-partis)